Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» un petit bonjours du calvados
Mer 8 Aoû - 13:10 par Zupik

» ma furette
Mer 8 Aoû - 13:09 par Zupik

» Présentation.
Mer 8 Aoû - 13:07 par Zupik

» Bonjours du 57
Lun 6 Aoû - 11:31 par Azazel_O

» Bonjour!
Lun 6 Aoû - 11:30 par Azazel_O

» cage furet xl
Lun 6 Aoû - 9:33 par Emii-Yumy

» Ma cage maison
Lun 6 Aoû - 9:10 par Emii-Yumy

» Mustela Mode, confection de harnais pour furets
Lun 6 Aoû - 6:27 par Mustela Mode

» Scratchouille, Tweetynette et Gabinours!
Lun 6 Aoû - 6:22 par Mustela Mode

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Statistiques
Nous avons 536 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est furette-14

Nos membres ont posté un total de 12159 messages dans 1368 sujets
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Mots-clés


LA REPRODUCTION DU FURET

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

LA REPRODUCTION DU FURET

Message  nadège le Lun 14 Avr - 13:18

Rappel du premier message :

Bon ! Je constate que c'est un sujet qui intéresse une grosse partie des gens ici, j'ai donc décidé de mettre un article ce matin pour calmer un peu les choses mais aussi pour les futures nouveaux venus qui voudraient se lancer dans la reproduction de furets.

PETIT RAPPEL D'ANATOMIE

Le dimorphisme sexuel est très marqué chez le furet, le mâle est plus grand et plus massif. Il a un front bombé et une mâchoire plus impressionnante. Les deux testicules sont bien apparents, bien que discrets hors période de rut. Durant la belle saison en revanche, ils sont très développés, l'emplacement du "fourreau" est aussi bien visible. La verge cachée à l'intérieur est en forme de poire, l'extrémité bombée formant un crochet.

La femelle, plus légère, plus longiligne, a des tétines peu visibles pour les primipares, la vulve est très discrete 2MM et plate. Lors des chaleurs, celle-ci grossit considérablement.
Les animaux n'étant pas des machines, ne vous inquiétez pas si votre furette de dix mois n'a toujours pas eu ses chaleurs !

Durant la puberté, les furets se montrent souvent plus excités, plus rétifs et peuvent redevenir plus "pinçants" si cette sale manie de jeunesse leur était passée...
Soyez plus ferme et ne tolérez aucun écart, surtout s'il s'agit d'un mâle qui restera entier.

Attention à ne pas confondre maturité sexuelle et mise à la reproduction ! Si une furette peut être en chaleurs à 6 mois ( voire 5 pour les plus précoces), elle ne devrait pas porter des bébés si jeune.
Mieux vaut attendre ses dix mois. Une portée peut être envisagée plus tôt si la furette semble avoir fini sa croissance.

L'AGE DE RAISON

La maturité sexuelle apparaît vers 6 mois pour la femelle et 6-8 mois pour le mâle. Cependant, les furets calant leur saison de reproduction sur la durée des jours et la température, leur maturité sexuelle peut être plus tardive si leur 6ème mois tombe en plein hivers.

Les mâles quant à eux sont les plus aptes à reproduire à partir de 10 mois, mais cependant, méfiez vous des idées reçues, ils ne sont pas forcément infertiles avant cet âge !

LES CHALEURS

Chez le mâle, nous l'avons vu plus haut, on parle de rut. Celui-ci commence avant la saison sexuelle des femelles, soit vers janvier. Les testicules vont être plus gros, le poil va jaunir et graisser plus facilement. C'est alors que commencent les mauvais côtés des mâles...Odeur forte, agressivité envers les autres mâles, marquages urinaires sont le quotidien des furets en rut. En revanche, il est à noter que ceux-ci ne sont pas agressifs envers leur propriétaire. Pour la femelle, c'est une autre histoire, les chaleurs sont très nettement visibles, car la vulve va grossir jusqu'à faire cent fois la taille initiale. Assez souvent, on peut détecter des pertes, elles ne doivent être ni vertes, ni sanguines.

Le caractère change parfois, tout étant question d'individu, pas de généralités, certaines sont plus énervées, d'autres plus calmes, il y a des femelles qui vont être détestables avec leurs colocataires, ou qui vont passez leurs nerfs sur leur cage et certaines vont être plus collantes et câlines avec les gens...Rappelons qu'il ne faut surtout pas garder une furette en chaleurs si elle n'est pas destinée à reproduire §

Généralement, la saillie à lieu 15 jours après le début, mais dans certains cas, et surtout pour les femelles dont ce sont les premières chaleurs, la vulve est longue à évoluer. Il est alors parfois utile d'attendre trois semaines avant de la mettre à la saillie. Les chaleurs durent jusqu'à ce que la furette s'accouple. Elles peuvent s'arrêter d'elles même, si elles étaient apparues en fin de saison. Plus rarement certaines bloquent leurs chaleurs si le temps perd de son éclat.

LA SAILLIE

L'accouplement des furets est brutal et bruyant, si la femelle n'est pas d'accord ou le mâle trop entreprenant. Il peut aussi être odorant ! Lorsqu'il voit la femelle, le prétendant va s'énerver, lui courir derrière, glousser, sentir ses fesses et essayer directement de lui saisir le cou. Généralement, la furette va se sauver, crier. Elle peut hérisser les poils de sa queue, lâcher ses glandes...
Une fois qu'elle se sera laissée attraper, le mâle la manipulera comme une poupée de chiffon et fera son travail. La saillie est longue, voire très longue ! Il peut se passer près de 2 heures avant qu'il ne puisse y avoir coït à proprement parler. La position finale est latérale. Une fois terminé, les deux amoureux se séparent...pour quelques temps, car le mâle revient à la charge une fois remis de ses émotions ! On peut voir que la saillie a bien eu lieu en regardant la vulve. Elle doit être bien ouverte.

42 JOURS DE SUSPENSE...

Une fois la saillie effectuée, il va falloir attendre 40 à 44 jours pour voir arriver les petites crevettes.

Les pseudo gestations étant fréquentes chez les furets, la surprise peut être vraiment totale ! Un suivi vétérinaire peut être fait, l'échographie permet de détecter une gestation à partir de 28 jours. Cependant, beaucoup de vétérinaires ne sont pas habitués à échographier des furettes et, même des praticiens spécialisés dans cette technique, ne parviennent pas toujours à donner un résultat fiable. La radio ne permet de visualiser des fioetus que sur la fin de la gestation. En effet, la radio ne détecte que les os et ceux-ci ne se forment qu'après le 31em jour. Elle demande donc une manipulation qui peut être stressante pour une femelle en fin de gestation. Enfin, les vétérainaire ayant l'habitude des furets pourrant détecter une gestation en palpant le ventre de la maman.

Durant la gestation, la femelle doit être parfaitement nourrie, l'alimentation haut de gamme à plus que jamais son importance. Tout déséquilibre pouvant avoir de lourdes conséquences, parfois même vitales pour la mère. Bien sûr, on évitera tout changement d'aliment durant cette période, mieux vaut donc changer d'alimentation si nécessaire lors de la saillie ou, mieux encore une dizaine de jour avant. Si les croquettes sont de bonne qualité, il n'est pas nécessaire de donner des suppléments à la furette, dans le cas contraire, mieux vaut consulter un vétérinaire pour avoir un avis sur l'équilibre de la ration, l'abus de vitamines étant aussi nocif qu'un manque de celles-ci !

Si vous avez d'autres furets, elle pourra rester avec eux les premières semaines. On prendra soin de l'isoler deux semaines avant la mise bas pour qu'elle puisse s'habituer à son nid. La cage devra être sans étage et protégée de toute source de stress. Celle-ci devra donc être mise hors d'accès des autres furets ou animaux de la maison, dans un lieu calme loin du passage, de la télévision, etc...

Le nid final doit pouvoir être mis à sa disposition la veille ou l'avant veille de la date de mise bas présumée. On évitera tous tissus susceptibles de semmêler ou de faire des "boules" où les furetons nouveaux nés pourraient se perdre et mourir. A éviter également, les serviettes éponge à boucles qui se transforment en pièges à griffes et à pattes. Le mieux est un tissu polaire mis à plat ou encore du tissu vendu au mètre comme sur matelas ou tissu à langes. Ils offrent aux furetons un nid sain, hygiénique et sans risque de bébés "perdus".
La paille à ses adeptes, elle permet de garder les bébés au chaud également, mais reste peu hygiénique.
Si on veut la changer entièrement et en remettre de la propre on doit donc obliger la mère a refaire son trou dedans pour s'y installer. De plus, il faut être sûr que la paille n'a pas été stockée dehors où elle aurait pu être contaminée par des urines de rongeurs ou des fientes d'oiseaux. Elle est parfois poussiéreuse ou trop humide pour être saine. De plus chaque année on constate des éventrements dus a des brins durs. Le foin est plus souple et plus doux pour les petits, il présente donc moins de risque, en revanche il n'est pas absorbant à l'instar de la paille. Les risques, d'éventration sont donc nuls mais il arrive souvent que les cordons s'emmêlent dans les brins de foin. Cela est rare mais c'est un risque bien réel surtout avec des femelles inexpérimentées ou ayant de grosses portées. Les bébés arrivant vite, elle n'a pas forcément le temps de s'occuper de tout le monde et des "noeuds" de bébés se forment avec le foin.

LE JOUR J

Le jour de la mise bas, la furette, surtout si c'est sa première portée, est énervée et s'affaire dans sa cage; laissez-la tranquille, assurez-vous juste qu'elle a largement à manger et à boire et que son nid est prêt. Nettoyez à fond sa litière et contentez-vous de jeter un coup d'oeil discret régulièrement.

La future maman ne doit pas être apathique et ne doit pas sembler souffrir. Si elle reste amorphe contactez rapidement votre vétérinaire. Durant la mise bas, ne soyez pas trop présent. Il est juste utile de vérifier que la mise bas se déroule bien et que la mère ne semble pas en perdition ou en panique. Si un long moment se passe après l'expulsion d'un bébé et que la furette a encore des contractions ou semble avoir mal, demandez conseil à votre praticien. Normalement, la maman nettoie les bébés et coupe le cordon, comme nous l'avons vu plus haut, il arrive que, débordée, elle ne le fasse pas, il faudra alors prendre sa place. Sachez tout de même que certaines femelles sur la défensive peuvent prendre très mal votre incursion et peuvent alors tuer les autres bébés ou les délaisser. Vous connaissez votre furette, voyez donc en concéquences, encore une fois, pas de généralités !

Un peu de pâte vitaminée sera la bienvenue avant ou après la mise bas pour que la furette récupère des forces, mais n'est pas indispensable.

L'ALLAITEMENT

Durant l'allaitement, il est conseillé de laisser la femelle seule, bien que certaines belles histoires viennent montrer qu'une furette sans bébé peut venir servir de nounou sans entraîner forcement un carnage.
Il est important, durant cette période et surtout les premiers jours, de vérifier que tous les furetons boivent bien, notamment si la portée est nombreuse. Pour cela, au début, rien de plus simple, il n'est même pas forcément nécessaire de sortir les bébés du nid. La peau étant transparente, on voit très bien si l'estomac est plein de lait ou non. Par la suite, il faudra peser les bébés une fois par semaine pour s'assurer que la prise de poids se fait de façon régulière et normale.
Le risque n'est pas forcément où on le pense, ainsi une petite portée peut faire chuter la montée de lait faute de demande, avec une grosse portée par contre, certains bébés peuvent être un peu mis à l'écart et être privés d'une bonne partie des tétées. Pour ceux-ci, il faudra alors supplémenter en lait artificiel.

Les furetons jusqu'à trois semaines n'etendent pas, ne voient pas et sont totalement dépendant de leur mère, il est donc illusoire de vouloir les habituer à la voix. Il est aussi mauvais de les sortir continuellement du nid pour pouvoir en profiter soi même. Vous aurez tout le temps après ! Les manipulations doivent, à cet âge, se résumer à une pesée régulière, au nettoyage du nid et à vérifier que tout le monde semble bien se porter. Inutile de stresser davantage la maman ou ses petits. De plus, ils sont très sensibles aux infections et de ce fait, il ne faut pas trop les toucher.

Si la furette n'a pas de lait ou se désintéresse totalement de sa portée, il faudra alors trouver rapidement une maman de substitution. Le temps étant compté, mieux vaut prendre des contacts avant la mise bas pour ne plus avoir qu'à y aller au besoin. Dans ce cas des furettes angoras qui ont très souvent des problèmes de lactation, il est impératif de ne les reproduire qu'en même temps qu'une autre femelle.

L'élevage au biberon des petits est illusoire si les bébés ont moins de 15 jours. Le lait est assez mal toléré et de plus, le manque de contact avec une mère entraîne les petits vers un refus de s'alimenter. Si la maman s'en occupe, les lave, les réchauffe et les materne bien, il y a plus de chances, mais celles-ci restent minimes.

LE SEVRAGE

Quand on parle de sevrage, on doit distinguer le sevrage alimentaire et le sevrage affectif. Si les bébés commencent à manger seuls vers 3 semaines / 1 mois, ils n'en sont pas pour autant prêts à quitter leur mère !

Il faut commencer par leur donner de la bouillie de lait maternisé avec des croquettes détrempées ou de la pâtée pour chaton une fois par jour.
Si la bouillie est trop liquide, il faut surveiller, car les petits ne peuvent pas bien tenir leur tête et risqueraient de se noyer ! Au fur et à mesure, il faudra mettre de moins en moins de lait pour finir avec de la pâtée mélangée à des croquettes jusqu'à 7 semaines environ et ce 3 fois par jour. A huit semaines, les furetons peuvent être nouris uniquement de croquettes et avoir accès en continu à la nourriture.

Les petits évoluent très vite et ont besoin de beaucoup de stimulations et de manipulations pour être bien sociables, moins mordeurs et plus éveillés.

L'EDUCATION ET LA SOCIABILISATION

Nous l'avons vu plus haut, le fureton a besoin de stimulations, comme un chiot, il ne faut surtout pas le confiner dans une cage jusqu'à son départ !

Dès qu'il est en âge de ramper, il doit pouvoir le faire sans embûche, puis une fois plus aguerri, il doit pouvoir se promener dans un petit enclos. Lâcher des furetons de 4 ou 5 semaines dans une pièce ou pire un appartement est assez inconscient. De plus, ils serainent plus stressée qu'autre chose de se trouver perdus dans l'immensité !
En revanche, leur enclos doit leur apporter un maximum de choses à voir ou à faire : jouets à grelots, peluches, papiers froissé, tissus etc...
Mettre la radio ou la télé dans la pièce est une bonne chose.

Les furetons jouent et se mordillent avant même d'ouvrir les yeux, il s'agit d'un mode de communication naturel entre eux. Avec vous, il faut être clair dès le début, le fureton ne doit pas vous mordre. STOPPEZ le jeu, tenez le par la peau du cou et soufflez sur sa tête.Cela suffit largement si vous vous y prenez tôt.

A un mois, les furetons peuvent être mis en contact avec leur père et les autres furets de la maison afin d'avoir de multiples contacts. L'éducation commence de bonne heure, les bases de la propreté s'acquière aussi bien avant les 8 semaines du bébé.


(article du magazine MINIZOO)


_________________
Pour poster vos photos au bon format 240PX
avatar
nadège
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2583
Age : 34
Localisation : Villiers/Loir
Nombre de fufus : Diabolo et Flocon
Date d'inscription : 26/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  nadège le Mer 16 Avr - 0:22

nexou a écrit:Je suis tout a fait d'accord avec toi le fait d'avoir des furet à domicile dpuis x temps ne fait pas de nous des spécialistes. Seulement l'expéreince se tiens au furet que nous avons a la maison. et heureusement chaque furets et différent de par son caractèreet son éducation. Nous n'avons pas la prétention de nous dire expert es furet, mais juste l'envie sereine et calme de parler de nos fufs et de prendre des conseils ca et la qui peuvent amélioré, la vie de nos petits amours ainsi que la notre avec eux, comme ca tout le monde est content.

Pour se qui est de l'envie d'agresser et de se poser la comme une spécialiste, veuiller vous adresser a 1 autre forum. Celui ci etant pour le partage d'expérience ainsi que le récit de vos aventures avec votre petit poilu. Et biensur tout conseil et le bienvenue!!!

Voilà ! C'est bien dit !
Ce forum n'est pas un lieu où les disputes doivent être présentes.
avatar
nadège
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2583
Age : 34
Localisation : Villiers/Loir
Nombre de fufus : Diabolo et Flocon
Date d'inscription : 26/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  Invité le Mer 16 Avr - 15:58

:shock: waaaa, cé fou tout ce qui peut arriver en si peu de temps....... :scratch: . c'est vrai, sa serre à rien de se prendre la tête, le but n'est de loin pas là, mais si j'ose dire ce que j'ai ressenti sur ce forum, c'est que dans les 2 parties chacun reste sur ses propres positions, et une partie dira que ce qu'elle fait est juste et l'autre le contraire. j'pense que y a des choses où c'es dur de s'entendre car par exemple, tout le monde sait des choses sur les furets, et chacun a ses techniques personnelles, et vu qu'on fait pas tous pareil avec les furets, ben y en a qui critiqueront la manière de l'autre, et l'autre qui dira aussi que la sienne est du n'importe quoi. j'pense que y a des choses où cé tout simplement pas possible de se mettre d'accord. c'est comme si je vous dit que moi je mets tout dans le lave-vaisselle et les maniacos de service diront ; ah non,non, sa raille les casseroles, faut laver à la main !!! :lol: cé pour comparer hein, on est bien d'accord. donc pour dire que finalement cé un choix personnel la façon dont on éduque,traite,nourrit nos furets, maintenant cé sur que y a des choses qui se font, et d'autres qui doivent pas se faire, mais même sur ce point y a des différents donc à mon avis autant oublier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  Add le Mer 16 Avr - 17:15

Salut Changita,

Je suis tout-à-fais d'accord avec toi, les points de vues peuvent varier, encore heureux

Mais il-y a une différence entre donner son avis, et critiquer ce que l'autre fait en étant agressif.

C'est un forum, donc la libérté d'expression est de mise, mais il-y a une différence entre dire ce que l'ont pensent et dire que l'autre ou en tout cas bien le faire sentir, qu'il est un imbécile de faire comme cela.

Mais je suis sûr qu'avec les dernières mise au points, cela ne se reproduira plus, et si cela devait se reproduire, que cela soit n'importe qui sur ce forum, il sera banni sans avertissement.

Je rappel à tous qu'il-y un post avec les rêgles à respecter sur ce forum, il se trouve ICI

BiZ

ADD

_________________
Cliquez sur la bannière pour accéder à la boutique.


ADD

Fufus-Mania
avatar
Add
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 839
Age : 42
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Date d'inscription : 08/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fufus-mania.spaces.live.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  lelyka le Mar 22 Avr - 21:01

Oulàlàlà!!

Quelques jours d'absences sur ce forum et je m'aperçois que ça fight, ça fight, ça fight!!!

Je ne prendrais partie pour personnes, car cela ne ferait que continuer à envenimer les choses et de plus, je ne suis pas là pour ça!!

Je me permettrais juste de dire que je fais partie de plusieurs forum et ce genre de choses est très courante!!
Ce qui peut devenir très agaçant et peut nuire à la convivialité d'un forum et ainsi faire fuire certaines personnes qui en aurait marre!!

Le but d'un forum, étant bien évidemment d'avoir un maximum de membres afin de le faire vivre et tout cela dans un harmonie qui conviendrait à tout le monde.

Seulement tous les êtres humains fonctionne différemment et il est vrai que certaines personnes prennent les choses très à coeur et mettent trop de leur sentiments dans leurs réponses, ce qui leur porte préjudice!!

Sur un forum, il faut apprendre à tempérer ce que l'on voudrait dire sur le coup. Si quelque chose vous énerve ou vous mets hors de vous, patientez un moment avant de poster votre réponse, réfléchissez un moment; quelques minutes de réflexion contribuent souvent à faire baisser notre propre tension. Ce qui nous permettra de pouvoir répondre sans trop s'emporter et en respectant tout le monde!!

Des tas de choses et de conseils existent pour tous les domaines, que ce soit les furets, les chiens, les chats, les rongeurs, et même nous les être humains, particulièrement pour nos enfants.

Il est vrai que certains de ces conseils, trucs et astuces se révèlent parfois obsolètes ou ne corresponde pas du tout au fondement de l'éducation ou autres.
Cependant, libre à chacun d'exprimer ses opinions, ses idées, ses truc et astuces.
Ensuite il en va de chaque personne de prendre ce qu'il veut dans tout cela et d'en faire sa propre méthode!!!

De toute façon, soyez conscient qu'il n'existe aucune méthode "parfaite"!!

L'expérience s'aquiert avant tout par nos erreurs!!¨

En effet, c'est en faisant des erreurs que l'on tire les meilleures leçons et que l'on apprends le mieux!!

Ce n'est donc pas avec la perfection au quotidien que l'on irait loin!!

Le plus important, c'est que l'on aime nos animaux et que l'on fasse notre maximum pour leur apporter tout ce qu'ils méritent durant leur si court séjour sur cette terre!!

Leur vie est si courte qu'il n'est pas judicieux de se prendre la tête pour tout et n'importe quoi!!

Il est important de se rappeler chaque jours, que nous sommes là pour partager des expériences et des conseils, mais nous ne sommes pas là pour juger de la façon de procéder et de faire de telle ou telle personnes.

Chacun procéde comme il le souhaite à partir du moment où il est lui même persuadé de faire de son mieux pour son petit protégé.

Voilà

lelyka
Fufu bavard
Fufu bavard

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  nexou le Mar 22 Avr - 21:24

:bravo: Je n'aurais pas pu dire mieux moi-même

Bravo lelyka
avatar
nexou
Fufu Master
Fufu Master

Féminin Nombre de messages : 1500
Age : 45
Localisation : Valais
Nombre de fufus : Babou, Tao, Sheeva
Date d'inscription : 10/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  Invité le Mar 22 Avr - 21:28

Très juste !!

:3dcasquette: :3dcasquette: :3dcasquette:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA REPRODUCTION DU FURET

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum